Histoire mirifique

du Théâtre de la Chimère

 

 

Première partie :  Woerth

1979 à 1981

Au mois de juin 1979,  Joseph Fenninger, en ce temps-là professeur de français au Collège de Woerth,  présente, avec ses élèves , dans la cour du Château de Woerth, la pièce trilingue : "1870  l'ALSACE EN COLERE", qui raconte les tribulations des habitants de l'Alsace du Nord lors de la guerre de 1870.

 

Contre toute attente, 1500 spectateurs assistent aux cinq représentations et la pièce connaît ainsi un joli succès dans une région considérée de tout temps comme un désert culturel.

 

A cette époque-là, il était malvenu de faire du Théâtre à l'Ecole, et encore plus malséant de proposer à des éléves du théâtre faisant la part belle à l'Alsacien.

Fondation du Théâtre de la Chimère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Théâtre de la Chimère est fondé lors de l'Assemblée Générale du 11 décembre 1979. Gérard Miot est nommé Président, et Joseph Fenninger Directeur Artistique, bénévole dans un premier temps, jusqu'à la fin de sa vie dans un deuxième temps. Lol.

Securitas Alsatiae 

Achdung ! D'Franzose komme ! 

Au mois de juillet 1980, le Théâtre de la Chimère présente - toujours au Château de Woerth - la pièce trilingue (français, allemand, alsacien) : "Securitas Alsatiae - Achdung, d'Franzoze komme !" 

2000 spectateurs assistent à cette pièce historique qui raconte trois siècles d'histoire alsacienne de 1570 à 1736  :  évènements de la vie quotidienne  durant l'ère des  Hanau - Lichtenberg, avec la guerre de 30 ans et l'annexion de notre province à la France .

                 Dessin de l'affiche
             signé Michel Pichon

Bretzel d'or attribuée à Joseph Fenninger

Or Germain Muller, accompagné de Dinah Faust et d'autres comédiens du Barabli, avait assisté à l'une des représentations.

Et c'est ainsi que Joseph Fenninger s'est vu décerner "La Bretzel d'or" dans la catégorie "Théâtre" par l'Institut des arts et traditions populaires d'Alsace, le 2 janvier 1981 :

"L'an dernier, il s'était déjà signalé avec "1870 L'Alsace en colère", une remarquable pièce d'histoire et de subversion. Cette année, avec "Achdung d'Franzose komme" ce professeur de français a prouvé que l'aventure théâtrale était possible à l'école." DNA du vendredi, 19 décembre 1979.

Joseph Fenninger en 1979
       un prof atypique !