2007 La Guerre des Rustauds

Quelques photos de ce spectacle grandiose, présenté du 25 juillet au 5 août 2007 à Saverne sur la colline du Martelberg, la colline des Martyrs, ainsi dénommée à cause des faits tragiques qui s’y sont déroulés. Des images qui se passent de tout commentaire...

 

Joseph Fenninger est l'auteur et le metteur en scène de ce spectacle produit par le Comité de Fêtes de Saverne, avec le concours du Théâtre de la Chimère.

Le Mot de l'Auteur et Metteur en scène

 

La Guerre des Rustauds n'aura duré en fait que cinq semaines. Trois semaines tout d'abord d'euphorie et de grâce, où l'on allait refaire le monde, établir une société plus juste, basée sur la liberté et l'égalité, selon les principes mêmes de l'Evangile, et pourquoi pas ? - établir le règne de Dieu sur terre.  Mais  il n'aura fallu qu'une dizaine de jours aux mercenaires de sa Majesté  très  chrétienne  le  duc de  Lorraine et du Cardinal de Guise pour mater la révolte de ces  misérables  "rustauds"  qui payeront au prix fort leur désir de justice et de liberté, puisqu'un dixième de la population alsacienne de l'époque sera massacré sans pitié.

 

Ce soir, nous  - comédiens et spectateurs confondus -  nous  rendons hommage à ces dizaines de milliers de paysans qui auront payé de leur vie leur impudence d'avoir proclamé, deux siècles et demi avant la Révolution Française, les principes fondamentaux des Droits de l'Homme. 

 

Nous leur rendons hommage sur ce site historique du Martelberg, la "Montagne des Martyrs", ainsi nommée à cause des faits tragiques qui s'y sont déroulés et que vous découvrirez.

 

Nul doute qu'à un moment ou à un autre, un frisson sacré parcourra nos rangs à l'évocation de ces faits tous historiquement avérés, authentiques.

 

Car ce spectacle est loin d'être anodin.  Il nous rappelle qu'au-delà des siècles, cette quête utopique reste d'une troublante actualité, un objectif - toujours et encore -  encore et toujours - à conquérir. Alors, afin que les mânes de nos ancêtres martyrs reposent en paix, ici-même sur cette terre sacrée du Martelberg, nous vous invitons à partager avec nous cette même émotion - théâtrale, poétique, esthétique -; à revivre avec force et passion l'une des pages les plus terribles de notre histoire afin que le sacrifice de nos pères ne soit plus tout à fait vain.

 

Nous avons travaillé dans l'enthousiasme et l'allégresse; avec rigueur et abnégation. Nous avons voulu avant tout que ce spectacle reste du domaine du "spectacle vivant",  mesurant les risques,  conscients de la gageure,  puisque rien n'est plus fragile que la vie. Mais c'est le prix que nous devons payer, - du moins le pensons-nous -, pour   que   la  communion,  l'osmose  avec  vous  spectateurs, soit le plus authentique possible. 

 

Chers spectateurs,  si  ce  spectacle  a eu l'heur de vous plaire, voire de vous émouvoir, songez un instant à ces innombrables combats pour la Liberté qui se déroulent encore aujourd'hui de par le Monde. Cette pensée sera notre suprême récompense. Mais qu'elle ne vous empêche pas de nous manifester et de nous communiquer, à votre tour, votre élan du coeur.

 

                                                                                                          Joseph Fenninger

                                                                                               Auteur & Metteur en Scène de

                                                                                                       La Guerre des Rustauds

Massacre